Ce qu’il faut savoir sur la toiture et la charpente

La charpente et la toiture sont les deux éléments qui achèvent la structure lors de la construction d’une maison. En plus de la stabilité de l’ensemble qu’elles assurent avec le reste, la toiture participe en grande partie à l’esthétique du bâtiment. Elles requièrent, au même titre que les autres éléments des entretiens sérieux et réguliers. Quels que soient les travaux à effectuer au niveau de la toiture ou de la charpente, ils demandent certains facteurs de réussite pour qu’elles puissent assurer leurs rôles.

 

La toiture et la charpente

On associe généralement les travaux de toiture à ceux des charpentes du fait qu’ils sont tous deux nécessaires pour garantir la finesse et assurer la solidité d’une habitation. Il est indispensable de connaître l’utilisation des matériaux, leur nature ainsi que les mécanismes liés au bon fonctionnement de l’ensemble (toiture et charpente). Bien qu’il s’agisse de deux éléments interdépendants, la toiture a plutôt un effet sur l’aspect de l’habitation, tandis que la charpente assure la stabilité et la solidité de l’ensemble.  

En misant sur les matériaux, les travaux d’entretien adéquats et les aménagements appropriés sur ces deux éléments, on pourrait même aboutir à une pièce de vie à part entière dans les combles.

Les travaux liés à la toiture

Pour les travaux proprement dits, il s’agit surtout de l’entretien qu’on doit effectuer périodiquement après l’installation pour que :

  • La fixation reste intacte.
  • L’imperméabilité soit optimale.
  • L’aspect ne soit pas altéré (couleur, forme).

Une toiture bien entretenue ne donne aucune porte ouverte à toute sorte de fuites, ne se détache pas, quels que soient les aléas climatiques, restera toujours comme neuve et peut durer des dizaines d’années.

Les travaux liés à la charpente

La solidité de la charpente, la garantie qu’elle assurera pleinement ses rôles : support de la couverture et maintien du plafond doivent être prévus dès sa conception.

C’est pour cette raison que :

  • La charpente traditionnelle en bois, formée de fermes, à forte pente, prisée pour l’esthétisme qu’elle confère, doit être conçue en bois massif.
  • La charpente industrielle en bois, à faible pente est prévue pour être très stable par sa structure pleine et basée sur la triangulation. C’est la charpente la plus prisée.
  • La charpente en béton destinée au toit de pavillon ou au toit à très faible pente, transformable en terrasse et aussi pour les bâtiments de grande taille.
  • Les charpentes métalliques conçues pour les bâtiments industriels ou agricoles sont choisies pour leur résistance et la rapidité de leur conception.

Les bois de la charpente nécessitent des traitements et des entretiens, mais les changer n’est pas conseillé. C’est pourquoi, la  mise en œuvre de la charpente doit être faite avec soin et les travaux d’isolation et d’étanchéité à effectuer après la pose de la toiture, doivent être parfaits.

Une toiture bien isolée permet d’éviter une perte de chaleur pouvant aller jusqu’à 30 % de la déperdition totale de la maison et bien entendu une économie d’énergie de taux identique.